Vidéo / Conférences – Faits Prophétiques

Conférences présentées en novembre 1988 par Gérard G. Dis, ancien prédicateur laïque pour l’Église adventiste du septième jour.

Faits Prophétiques

(01) – Les signes des temps
Des signes nous sont donnés pour nous avertir, nous guider, nous alerter, nous rassurer et nous aider à nous préparer. Mais pour en tirer profit, nous devons pouvoir les reconnaître.

Résumé ]

(02) – La statue qui prédit l’avenir
La prophétie de ce chapitre s’étend de l’époque de Daniel jusqu’au retour de Jésus. On la considère comme étant la prophétie la plus remarquable de la Bible parce qu’elle est la plus étendue et la premiere a presenter une histoire suivie du monde.

Résumé ]

(03) – L’énigme de la petite corne
Les livres de Daniel et de l’Apocalypse sont des prophéties qui ont été données sous forme de symboles. Nous devons laisser la Bible elle-même interpréter ces symboles.

Résumé ]

(04) – La bête d’Apocalypse 13
La petite corne représente la papauté. On désigne ainsi un système politico-religieux et non point des individus; les prophéties désignent plusieurs puissances et nations (cornes, bêtes, animaux, etc…). Ces termes prophétiques ne sont pas employés d’une manière insultante à l’égard des individus.

Résumé ]

(05) – La bête le dragon et la femme
Le dragon représente les agissements de Satan dans tous les royaumes du monde.

Résumé ]

(06) – La postérité de la femme: homme, ange ou Dieu?
Dieu a promis la délivrance par la prospérité de la femme. Dans un sens général, la postérité s’applique au peuple de Dieu. Mais dans le sens spécifique, ce terme s’applique seulement au Christ, il est, par excellence, la postérité de la femme.

Résumé ]

(07) – Quand le protestantisme suivra la bête
La mission du Christ « le serviteur du Seigneur » était de « montrer combien sa loi est grande et belle ». Mais l’antéchrist (la bête) « espérera changer les temps et la loi ». Quand le monde et aussi le protestantisme suivront la bête, alors s’accomplira cette prophétie, « la terre a été profanée par ses habitants; car ils enfreignaient les lois, altéraient les prescriptions, ils rompaient l’alliance éternelle. C’est pourquoi la malédiction dévore la terre ». Alors il sera « temps que l’Éternel agisse: ils transgressent ta loi ».

Résumé ]

(08) – La contrefaçon de la bête
Satan hait la loi de Dieu parce qu’elle est une transcription du caractère de Dieu. Satan, à travers la bête, a essayé de changer « les temps » dans la loi de Dieu. Aujourd’hui des millions de personnes suivent la contrefaçon de la bête en ce qui concerne le jour du culte et trangressent la loi de Dieu en obsevantdes traditions d’hommes.

Résumé ]

(09) – La marque de la bête
666 est le nombre de la bête et non la marque.

Résumé ]

(10) – La seconde venue et le millénium de paix
Quand nous considérons les évènements de la fin, il nous faut étudier la Bible à fond.

Résumé ]

(11) – Après la mort, que se passe-t-il?
Jésus tient les clefs de la mort et du séjour des morts. C’est lui seul qui peut nous dévoiler, dans sa parole, la vérité concernant ce sujet.

Résumé ]

(12) – L’enfer: ou et quand?
En étudiant le sujet de la rétribution des méchants, nous devons examiner tous les textes qui s’y rapportent.

Résumé ]

(13) – Que fait Jésus maintenant
L’ancien « culte » et le ministère des anciens sacrificateurs dans le tabernacle terrestre est « une image et ombre des choses célestes ». En étudiant donc différents éléments du culte lié au sanctuaire terrestre, nous pouvons savoir ce que Jésus, notre souverain sacrificateur, fait maintenant.

Résumé ]

(14) – Les deux femmes de l’Apocalypse
En Mt. 16:18, Jésus dit : « …sur cette pierre », « je bâtirai mon église »; église est au singulier, c’est-à-dire, une église, mais aujourd’hui, il y a plus de 300 dénominations appelées chrétiennes, enseignant toutes sortes de doctrines contraires à la Bible elle-même. Puissions-nous retrouver les doctrines originales. Existe-t-il une église suivant véritablement la parole de Dieu?

Résumé ]

(15) – Le tombeau liquide
« La corne jeta la vérité par terre » et la vérité du baptême n’a pas échappé. Mais la parole de Dieu nous révèle « la vérité » puisqu’elle est « plus tranchante qu’une épée ». Comme Naaman se « plongea » dans le Jourdain et sortit propre, nous qui sommes baptisés, sommes lavés de nos péchés « en invoquant le nom du Seigneur ».

Résumé ]

(16) – Le péché impardonnable
Nous lisons que « le blasphème contre l’Esprit » est le seul péché qui ne peut être pardonné. Les Juifs du temps du Christ ont commis ce péché, ils ont attribué à Satan l’oeuvre du Saint-Esprit qui essayait de les convaincre. Ainsi, ils rejetèrent le seul moyen d’arriver à la repentance. Le Christ nous donne l’assurance des pardons pour « tout » péché commis. Mais nous devons nous repentir et confesser ses péchés pour recevoir le pardon. Dieu nous donne la repentance par le moyen de son Esprit. Et l’Esprit nous convainc par le moyen de la Parole de Dieu, la Bible. Donc, en rejetant la Parole de Dieu et les vérités de cette parole, nous rejetons le Saint-Esprit. Celui qui persiste à rejeter les vérités de la parole de Dieu ne peut se repentir donc ne peut être pardonné – ses péchés deviennent impardonnables.

Résumé ]

(17) – Harmaguédon
Harmaguédon est la dernière bataille entre le bon et le mauvais. Pour comprendre véritablement ce qu’il en est, il faut comprendre les évènements du passé d’Israël.

Résumé ]